© Dossiersmarine - Copyright 2005-2020 - Alain Clouet - contact : www.dossiersmarine@free.fr
La flotte de Napoléon III
Transports divers 2 (suite)
(généralement gabares - voir aussi les pages "bricks" , certains bricks ayant été reconvertis en transports) ILE DE RE chasse-marée nom chantiers sur cale lancement en service rayé Ile de Ré Rochefort 1850 1850 12-8-1872

caractéristiques

déplacement 60 t

historique

8-1-1862 : arrivée à Brest, venant de Rochefort. 21-3-1862 : appareillage de Bordeaux pour Rochefort. 26-3-1862 : arrivée à Rochefort. 14-4-1862 : arrivée à Brest. 18-4-1862 : appareillage de Brest pour Rochefort. 21-7-1862 : appareille de Rochefort pour Brest. 23-9-1862 : appareille de Rochefort. 1-1863 : appareillage de Rochefort pour l'île d'Yeu. 8-6-1865 : appareille de Rochefort pour Brest. 12-8-1872 : rayé - bugalet à Cherbourg. les MAYOTTAIS Plusieurs auteurs considèrent qu'il n'y a eu qu'un navire nommé Mayottais. Ils furent deux en réalité. transports à voiles achetés à la Réunion. nom chantiers sur cale lancement en service rayé observations Mayottais 1843 (achat) 18-7-1856 150 tpl ramené à 50 ( en 1850 - 30/39 hommes Mayottais 1 Etats-Unis 1-1855 (achat) 11-11-1858 300 t -16/39 hommes - 4 canons

historique

Mayottais, puis Mayottais 2

1843 : navire de commerce acheté à la Réunion. 1846 : apparaît sur la liste de la Flotte. 1-1-1847 : armé officiellement à Mayotte. 1850 : tonnage ramené à 50 t. 1851-52 : navire hôpital à Nossi-Be. 1855 : renommé Mayottais 2. 18-3-1856 : départ de Nossy-Be après une inspection du Cpt supérieur Varand. 4-1856 : débarquement à Mayotte pour mâter une rébellion sakalava. 18-7-1856 : condamné à Mayotte. 5-10-1857 : désarmé.

Mayottais 1

1-1855 : acheté à la Réunion. 3-1856 : renommé Mayottais 1. 7-6-1856 : armé. 11-11-1858 : naufrage sur la côte de l'île Sainte-Marie (Madagascar) - rayé. ROBUSTE (1855) gabare à voiles, transport nom chantiers sur cale lancement en service rayé Robuste Rochefort 1855 6-3-1856 1880

historique

1865-66 : bâtiment de servitude à Rochefort. classe ROBUSTE (1826) Plans de Jean-Baptiste Marestier - ing. Gabriel Nosereau nom chantiers sur cale lancement en service rayé BALEINE Bayonne 7-1828 16-10-1830 6-1831 11-1836 VIGOGNE Bayonne 10-1826 6-12-1828 12-1828 26-8-1836 ROBUSTE Bayonne 9-10-1826 6-12-1828 6-6-1829 7-6-1853 CHANDERNAGOR Bayonne 16-5-1831 11-7-1835 17-10-1835 21-09-1870 GIRAFE Bayonne 10-7-1828 7-6-1834 8-8-1835 8-12-1864 22-3-1836 (2G2) DROMADAIRE Bayonne 5-1831 26-08-1835 10-1835 G18-1856

caractéristiques

dimensions 40,30 (ht) x 38,00 (flot) x 9,50 x 4,05/4,45 x 6 (c) m déplacement 950 t, 550 tpl armement 2x8 + 2x18 caronades + 4 pierriers + 6 espingoles Chadernagor : 2x18 car. Mahé : 2x6 + 4x18 car. Girafe : 2x8 + 4 pierriers + 6 espingoles équipage 40/80 h propulsion voiles

historique

Robuste

1830 : expédition d'Alger. 10-7-1830 : appareille de Toulon (LV Delassaux). 16-9-1830 : à Toulon, venant du Levant. 14-9-1830 : appareille de Toulon. 1836 : condamnée - dépôt. 1841 : reclassé transport à voiles. 1-1-1850 : armé. 20-9-1850 : gabare stationnaire à Brest. 7-6-1853 : rayée - ponton magasin. 1865 : renommé le Camaret. 1867 : démolition.

Dromadaire

1-1840 à 11-1842 : le Mahé affrété sous le nom de Comte de Paris à la Cie Nanto-Bordelaise pour transporter 53 colons à Akaroa (Nlle Zélande). 3-11-1845 : renommé Dromadaire. 12-11-1845 : armé comme navire-hôpital pour Mayotte (LV Sévin). 9-2-1846 : appareille de Cherbourg pour Mayotte (LV Sévin). 1852 : stationnaire ponton à Mayotte. 1856 : rayé. 5-10-1861 à 1870 : hôpital à Mayotte.

Chandernagor

1-12-1835 : désarmé à Rochefort. 1837-44 : navettes entre Bayonne et Cherbourg. 1844-45 : désarmé. 1849-52 : station de l'île Bourbon et Mayotte. 5-9-1852 : appareillage pour Brest en passant à Ste Hélène. 13-2-1855 : à Kamiesch. 7-5-1862 : arrivée à Lorient, venant de St Nazaire. 9-6-1853 : appareille de Toulon pour le Levant. 10-3-1855 : de Constantinople pour Toulon. 14-2-1856 : appareillage de Toulon pour Brest. 20-3-1856 arrivée à Brest. 16-9-1856 : appareillage de Toulon pour Gorée, avec escales à Ténériffe et St Louis. 14-12-1856 : arrivée à Gorée. 24-1-1857 : appareillage de Gorée pour Rochefort, avec 14 jours d'escale à la Corogne. 24-3-1857 : arrivée à Rochefort. 9-4-1857 : désarmement. 1863 : emménagements refaits à Brest. 4-4-1859 : à Rochefort venant de St Nazaire. 28-5-1859 : au Havre. 16-6-1859 appareillage de Cherbourg pour Brest. 21-6-1859 : arrivée à Brest. 14-7-1859 : arrivée à Lorient, venant de Brest avec chargement de bois. 1-1-1860 : mouille en petite rade de Toulon. 21-3-1860 : arrivée à Lorient. 10-1-1861 : appareille de Cherbourg pour le Havre. 9-4-1861 : à Lorient venant de Cherbourg (LV Riou-Kerangal). 1-8-1861 : à Lorient venant de St Nazaire (LV Gubert). 12-2-1862 : appareillage de Cherbourg. 15-3-1862 : escale à Lorient, en route vers Nantes. 24-3-1862 : entre en Loire. 27-3-1862 : de Lorient pour St Nazaire. 16-4-1862 : de Lorient à St Nazaire; 28-5-1862 : appareille de Lorient pour Le Havre. 28-7-1862 : arrivée à Cherbourg, venant de Brest. 17-9-1862 : appareille de Lorient pour St Nazaire. 6-10-1862 : arrivée à Brest. 25-2-1863 : appareillage de Brest pour St Nazaire. 28-6-1863 : appareillage de Brest vers Cherbourg. 25-7-1863 : à Brest. 28-8-1863 : à Lorient. 22-3-1864 : arrivée à Lorient venant de Brest. 22-3-1866 : à Lorient, venant d'Indret. 21-9-1870 : rayé. 1875-95 : ponton de carénage à Toulon.

Baleine

11-1936 : rayé - service de port à Rochefort. 1850 : condamné- démolition.

Girafe

12-1840 à début 1845 : affrété au commerce. 19-8-1845 : appareillage de Brest pour les Antilles. 26-4-1849 : appareillage de Fort de France. 27-4 au 2-5-1849 : escale à Basse-Terre. 10-6-1849 : arrivée à Brest, venant des Antilles avec 225 passagers. 21-6-1849 : appareillage de Brest pour Toulon. 9-8-1849 : appareillage de Toulon pour Brest. 8-9-1849 : arrivée à Brest. 2-6-1850 : appareillage de Brest pour Fort de France. 5-7-1850 : arrivée à Fort de France. 20-9-1850 : retour à Brest.. 6-1-1852 : appareillage de Brest pour les Antilles (LV Malmanche). 19-4-1852 : arrivée à Brest en provenance de Fort de France 23-5-1852 : remorqué par le Laborieux de Brest à Cherbourg. 28-6-1852 : de Cherbourg à Brest. 15-1-1853 : appareille de Toulon pour Brest. 1854-55 : guerre de Crimée en Mer Noire. 2-2-1855 : à Constantinople, venant de France. 6-3-1855 : de Constantinople pour Toulon. 31-10-1855 au 5-1-1855 : appareillage de France pour Rio et retour. 11-5-1856 : débarque à Mayotte, venant de la Réunion. 1857-58 : station de Bourbon et Madagascar. 11-05-1859 : affecté comme stationnaire à Gênes. 22-3-1860 : sur rade de Gênes. 19-6-1860 : arrivée à Toulon, venant de Gênes, avec le Finistère le remorquant. 8-12-1864 : rayé. 1864-68 : ponton-hôpital à Toulon.

Vigogne

10-7-1830 : à Toulon venant d'Alger ( LV de Sercey). 24-1-1831 : à Toulon venant d'Alger. 5-3 au 12-3-1831 : de Toulon pour Alger (LV Lempereur). 11-4-1831 : à Marseille venant d'Alger. 15-4-1831 : à Toulon. 20-5-1831 : de Toulon pour Alger. 5-6-1831 : retour à Toulon. 14-7 au 28-8-1931 : de Toulon à Brest. 17 au 22-10-1831 : de Brest pour Rochefort . 24-11-1831 : de Rochefort pour Lisbonne et Toulon. 16-3--1834 : à Brest venant des Antilles (LV Fabvre). 14-10-1835 : à Brest venant de Terre-Neuve. 23-11-1835 : de Brest à la Martinique après transformation en ponton de carénage. 1-9-1836 : rayé. HIPPOPOTAME gabare à voiles, transport nom chantiers sur cale lancement en service rayé Hippopotame Rochefort 1856 8-1856 1879

historique

1865-66 : bâtiment de servitude à Rochefort. HIPPOLYTE gabare à voiles, transport nom chantiers sur cale lancement en service rayé Hippolyte Rochefort 1820 10-1820 11-1820 1875

caractéristiques

dimensions déplacement 80 t, 45 tpl

historique

1865 : achat.

1865-66 : bâtiment de servitude à Rochefort.

1875 : démolition. KERHUON sloop gabare nom chantiers sur cale lancement en service rayé Kerhuon 1966 1890

historique

affecté à Brest. 1882-83 : porte-torpilles. CORMORAN gabare, similaire au Marsouin. nom chantiers sur cale lancement en service rayé Cormoran Brest 26-7-1840 22-3-1841 28-4-1841 22-7-1872

caractéristiques

dimensions 36,0(41,23 ht) x 9,40 x 3,57/3,67 x 5,20 (c) m, déplacement 550 tx, 480 tpl équipage 36/41 h propulsion machine de 60 chn armement 2x12 caronades sur gaillards coque bois

historique

1841 : appareillage de Liverpool pour Rochefort avec la machine de l'Asmodée. 9-1844 : désatmé à Brest. 1849 : au moins pendant l'année 1849, la gabare est conduite par un équipage civil sous le commandement d'un capitaine au long cours, portant le titre "d'enseigne auxiliaire". 18-6-1849 : arrivée à Brest, venant d'Indret. 4-8-1849 : arrivée à Brest, venant d'Indret. 11-4-1850 : appareille de Gorée. 15 au 17-4-1850 : escale à St Louis. 22-5-1850 : arrivée à Brest, venant du Sénégal avec 133 pax. 29-6-1850 : appareillage de Brest pour les Antilles. 9-8 au 29-9-1850 : voyage de retour avec 33 pax. 16-1-1852 : appareillage des Antilles pour Brest avec 191 pax. 16-2-1852 : arrivée à Brest. 17-4-1852 : de Brest à Toulon. 9-6-1852 : voyage retour. 12-1852 : transporte la machine de l'Austerlitz d'Indret à Cherbourg. 21-2-1854 : appareille de Cherbourg pour Brest. 17-3-1854 : de Brest pour Rochefort. 15 & 16-4-1854 : escale à Brest. 9-2-1855 : à Constantinople venant de Kamisch. 26-3-1855 : arrivée à Rochefort. 12-7-1855 : arrivée au Havre. 23-7-1855 : appareille de Lorient pour le Havre. 21-10-1858 : arrivée à Toulon, venant d'Alger. 21-3-1859 : à Rochefort venant de St Nazaire. 2-4-1859 : à St Nazaire, venant de Rochefort. 2-6-1859 : arrivée à St Nazaire, venant de Rochefort. 7-6-1859 : appareillage de St Nazaire pour Rochefort. 22-7-1859 : appareillage du Havre pour Cherbourg (LV Clément). 12-1-1860 : sorti de Brest pour 5 jours (LV Michon-Dumarais). 4-4-1860 : à Lorient venant de St Nazaire. 10-2-1860 : de Cherbourg à Brest. 15-7-1861 : de Cherbourg à St Nazaire . 21-7-1861 : relâche à Brixhams par suite de vent contraire. 26-2-1862 : à Lorient venant de St Nazaire. 14 au 24-4-1862 : escale à Bordeaux, allant au Sénégal et en Guyane. 26-5 au 29-6-1862 : escale à Gorée, en route vers la Guyane. 18-8-1862 : à Fort de France. 4-10-1862 : arrivée à Brest. 8-1-1863 : appareillage du Havre vers Cherbourg. 9-1-1863 : arrivée à Cherbourg. 6-1864 : de Lorient à Cayenne avec 35 femmes déportées. 25-6-1866 : appareillage de Toulon vers Marseille. 10-7-1866 : sortie du bassin de St Nazaire. 3-9-1867 : à Lorient, venant de Toulon (LV Thomassin). 4-1-1868 : arrivée à Lorient. 25-1-1868 : conduit en rade de Lorient (LV Rouvier) pour amener un chargement de bois à St Nazaire. 22-7-1872 : rayée - ponton à Lorient. 1875 : démolition. CACHALOT gabare sur plans de Joëssel nom chantiers sur cale lancement en service rayé Cachalot Rochefort 1861 7-1861 1914 THERESE gabare à voiles nom chantiers sur cale lancement en service rayé Thérèse (ex-gabare 3B) 1864 1884

historique

servitude à Brest. 1865 : renommée Thérèse. MORGAT gabare à voiles nom chantiers sur cale lancement en service rayé Morgat (ex-Louise) 1865 1867

historique

bâtiment de servitude à Brest. 1865 : renommé Morgat. ELISABETH gabare à voiles nom chantiers sur cale lancement en service rayé Elisabeth (ex-GABARE 5B) 1865

historique

bâtiment de servitude au port de Brest 1865 : gabare 5B. 1866 : renommé Elisabeth. PORTEUSE gabare nom chantiers sur cale lancement en service rayé Porteuse 1865 ? 1888

caractéristiques

déplacement 550 tx coque fer

historique

servitude à Brest EXPEDITRICE gabare

historique

13-10-1851 : part de Cherbourg pour la côte occidentale d'Afrique. OURSIN gabare à voiles, plate nom chantiers sur cale lancement en service rayé Oursin (ex-gabare NR2) Rochefort 1826 31-10-1826 1879

caractéristiques

déplacement 550 tx

historique

1865 : renommé Oursin. servitude à Rochefort. NATHALIE gabare à voiles nom chantiers sur cale lancement en service rayé Nathalie 1865 ? 1868

caractéristiques

déplacement 550 tx

historique

servitude à Lorient. LAMA gabare, allège à hélice nom chantiers sur cale lancement en service rayé Lama 1866 12-11-1928 caractéristiques déplacement 550 tx dimensions 31.4 x 6.4 x 2.8 m déplacement 188 t propulsion 1 hélice - machine de 50 chn

historique

13-10-1851 : part de Cherbourg pour la côte occidentale d'Afrique. BECASSE gabare nom chantiers sur cale lancement en service rayé Bécasse 1826 19-1-1826 1875 RESSOURCE transport à voiles nom chantiers sur cale lancement en service rayé Ressource Nantes 25-7-1860 12-11-1861

caractéristiques

déplacement 200 tx équipage 31 h

historique

25-7-1860 : armé à Lorient (Cdt Offret) 1861 : attaché au port de Lorient. 12-11-1861 : jeté à la côte et perdu sur les côtes du Chili (Cdt Sept-Livres). 6-5-1862 : rayé des listes. PORT LOUIS bac amphidrôme à roues nom chantiers sur cale lancement en service rayé Port-Louis 1867 1936

caractéristiques

dimensions 25.5 x 5 x 0.8 m déplacement 35 t vitesse 6 n équipage 8 h propulsion roues latérales coque fer

historique

1874-1931 : navire amphidrome servant au transport des malades entre l’hôpital de Port-Louis et Lorient. Assure également la surveillance des parcs à huîtres en rade de Lorient et dans le Blavet. 1887-90 : annexe de l'Albatros. 1891-97 : annexe du Caudan. 1936 : désarmé. Sort officiel inconnu, mais semble être en 1940 sur des photos d’archives allemandes au fond de l’arsenal (source Le Pallec). PILOTE transport à voiles nom chantiers sur cale lancement en service rayé Pilote 1839 20-4-1840 5-1840 8-1862

caractéristiques

déplacement 190 t ; 90 tpl propulsion voiles - gréement goélette

historique

1-1-1850 : arrmé 8-1862 : rayé au Sénégal et utilisé comme proton. 1865 : vendu. VIGILANT 1848 Bien que commandé par le Département de la Guerre, il fut d'abord destiné aux Douanes qui le revendirent à la Marine, du fait de ses mauvaises qualités nautiques. nom chantiers sur cale lancement en service rayé Vigilant Bordeaux, Courau & Arman 1842 1842 1842; 8-11-50

caractéristiques

déplacement 117 t dimensions 32.50 x 6.10 x 1.87 m équipage 32 h

historique

1844 : armé à Brest 3-1848 : les Douanes remettent le bateau en vente aux Domaines, 5-11-1850 : la Marine l'achète pour 20 000 F et ne sait quoi en faire. 11-11-1852 : désarmé., envoyé à St Pierre et Miquelon comme ponton de carénage. 3-05-1865 : rayé. VIGILANT 1841 gabare à clapet de 80 m3 - plans de Alexandre Chedeville - parfois nommé "Vigilante" par erreur sur les listes navales nom chantiers sur cale lancement en service rayé Vigilant Brest 6-1841 12-3-1842 6-1843 11-1852

caractéristiques

dimensions 23.80 x 7 x 2.54 m déplacement 130 t, puis 150 t (1845), puis 200 t (1847) propulsion voiles - un mât à l’origine - en1849 : regréé en goélette

historique

1843 : utilisé comme marie-salope. 1849 : transformé en goélette de transport de 90 tonnes. 1852 : rayé - utilisé comme ponton de carénage à Saint Pierre et Miquelon. 1876 : vendu pour démolition.