© Dossiersmarine - Copyright 2005-2020 - Alain Clouet - contact : www.dossiersmarine@free.fr
La flotte de Napoléon III
Avisos à roues de 1ère classe (ex-postaux)
Sésostris Paquebot postal de la classe Mentor, dessiné par Moissard, issu de 10 postaux commandés par la loi du 2-7-1835, prévus pour le Levant. Elle sera la seule unité de la série à être acquise par la Marine. Postal packet from the class Mentor (10 vessels), ordered by law of 2 July 1835, for levant service. She will the only one to be purchased by Navy.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

Sésostris Cherbourg 21-8-1835 27-8-1836 11-1-1852 (achat) 25-4-1861

caractéristiques

dimensions 50 x 8.18 (13.93 HT)x 3.08 m déplacement 685 / 771 t effectif 100 h propulsion machine Hallette de 160 chn, à balanciers à détente variable ; 2 cylindres d = 1,226 m ; c = 1,45 m. Roues équipées de 16 aubes larges de 26 cm. armement 2x30 obusier, puis 4 1855 : 2x32 cm mortiers + 4x30 obus. coque bois, 3 mâts à gréement goélette

historique

27-7-1835 : commande du Sesostris. 25-9-1836 à 1851 : service postal du Levant pour les Messageries Maritimes. 1-10-1851 : désarmé. 29-12-1851 : acheté au ministère des Finances pour le service postal du Levant. 1853-54 : voyage à la Plata et COA (LV Chastenet). 11-1-1855 : à Toulon - guerre de Crimée en Mer Noire. 7-6 au 7-9-1855 : utilisé comme bombarde dans la chute de Sébastopol (160 bombes tirées). 1-10-1855 : de Sébastopol pour Constantinople. 17-10-1855 : prise de Kinburn. 8-10-1858 : à St Pierre et Miquelon. 29-3-1859 : conduit en rade à Lorient, destiné à Terre-Neuve (CF Cloué). 16-4-1859 : de Lorient pour Terre-Neuve. 14-5-1860 : sur rade, St Pierre (St Pierre & Miquelon). 1861-96 : ponton quartier général de la réserve à Lorient et atelier mécanique. 1896 : vendu pour démolition à Lorient. Antilope Paquebot à vapeur sur plans Moissard, faisant partie d'un lot de 3 paquebots-poste construits sous la loi du 4 août 1844. Il était conçu pour le trafic transmanche Calais-Douvres. Ce bâtiments construit pour le ministère des Finances, sera rétrocédé à la Marine en 1855. Packetboat deigned by Moissard, built by a law dated 4 août 1844 (with two others). She was designed for Channel traffic (Calais-Dover). This ship were property of the ministry of Finances and retroceded to the French Navy in 1855.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

Antilope (ex-Biche) Chaigneau, Bordeaux 1844 9-1844 24-2-1858

caractéristiques

dimensions 41.80 x 6.0 x 11.06 (hors tambours) x 2.33 m déplacement 290 t vitesse 8 n effectif 64/ 66 h propulsion machine Schneider de 150 chn, puis machine Maudslay de 60 chn machine à 2 cylindres oscillants Schneider : d = 0,97 m ; c = 1,4 m ; roues de 6,1 m de diamètre, 12 aubes de 1,88 x 0,9 m. armement 2x12cm obusiers en bronze coque fer, 2 mâts goélette

historique

4-8-1844 : commande du paquebot à vapeur Biche en fer destiné au service des postes entre Calais et Douvres. Il appartient au ministère des Finances. 9-1844 : prêté à la Marine Nationale par le Ministère des Finances. 1-2-1845 : armé à Toulon. 1850 : stationnaire en Corse. 1-5-1851 : désarmé à Cherbourg. 1853 : la machine est changée pour transformer le navire en aviso à hélice, et remontée sur la corvette Zélée. 16-5-1855 : cédé définitivement à la Marine sous le nom d'Antilope. 10-2-1856 : armé à Cherbourg. 14-12-1858 : coule dans la brume, lors d'une tentative de sauvetage d'un navire de commerce échoué, devant Carteret sur les côtes du Cotentin. L'équipage sera sauvé par l'Ariel. 15-12-1858 : perdu (épave près de Coutainville). 24-12-1858 : rayé. lire le récit du naufrage sur le site : http://agoncoutainville.typepad.fr/coutainblog/2008/03/le-naufrage-de.html Chamois Même type de paquebots à vapeur que l'Antilope. Similar design that Antilope.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

Chamois (ex-Daim) Courau & Arman, Bordeaux 1846 1847 20-4-1856 15-11-1878

caractéristiques

dimensions 40.70 x 6.20 x 11.06 (hors tambours) x 2.40 m déplacement 334 t vitesse 8 n effectif 66 h propulsion machine Schneider de 150 chn - 1 cheminée - charbon : 25 t 2 mâts brick ou goélette (333 m²) Machine à 2 cylindres oscillants inclinés Schneider : d = 1,024 m ; c = 1,4 m ; 4 chaudières tubulaires ; roues à pales articulées de 5,72 m de diamètre, 12 aubes de 1,84 x 0,83 m ; 450 chi ; 7,9 n à 22,5 t/mn pour une pression de 2,3 atm et une consommation de 2,72 kg/chi/h. armement 1856 : 2x12 caronades 1872 : 2x4 rayés de montagne coque fer

historique

1847 : construit sous le nom de Daim pour servir comme paquebot de l'Administration des Postes sur la ligne Calais-Douvres avec la Biche (devenue Antilope). 1850-55 : ligne Calais-Douvres. 15-05-1855 : rachat par la marine. 16-5-1855 : renommé Chamois. hiver 1855-56 : refondu à Cherbourg. 5-07-1856 : armé définitivement. 17-5-1857 : à Cherbourg. 5-07-1857 : appareille de Cherbourg comme garde-pêche en Manche. 10-7-1857 : Le Havre. 12-7-1857 : échoué en bassin à Lorient. 7-1858 à 5-1859 : en réserve à Cherbourg. 12-6-1860 : arrivée à Lorient, venant de Brest (CF Le Roy) et repart sur Bordeaux. 8-3-1861 : de Lorient pour Concarneau. 22-3-1861 : à Lorient venant du Morbihan (VF Le Roy). 20-4-1862 : à Lorient. 30-6-1862 : à Arcachon. 2-6-1863 : Ile d'Yeu. 11-7-1863 : appareillage de Bayonne vers Bordeaux. 12-7-1866 : entre en carénage à Lorient (CV de Selva). 15-1-1869 : arrivée à Lorient, venant de Bordeaux, en escorte de la Fanfare et de l'Etendard. 19-1-1869 : appareille de Lorient pour St Nazaire. 21-4-1869 : sur rade de Lorient. 22-4-1869 : départ pour St Nazaire. 1870-74 : navire-école des pilotes de la Flotte à Rochefort. 14-1-1871 : à Lorient. 15-11-1878 : rayé.
sur cette page : Sésostris Antilope Chamois