© Dossiersmarine - Copyright 2005-2020 - Alain Clouet - contact : www.dossiersmarine@free.fr
La flotte de Napoléon III
Bâtiments de flottile Cotres
nom chantiers caractéristiques sur cale lancement en service rayé ALCYON Cherbourg 2 canons 1858 1858 16-5-1892 7-6-1869 : mouille à Cherbourg (LV Arago). 22-10-1867 : à Cherbourg venant de Jersey (LV Barbarin). 1-1870 : armé à Cherbourg. 16-5-1892 : condamné. MACREUSE Cherbourg 1858 1858 1865 7-7-1896 1865 : renommé garde-pêche "6 CH" 1866 : renommée la Macreuse. 1-1870 : armé à Cherbourg. 1874 : annexe de l'Averne. 1876-80 : annexe du Cervier. 1881-81 : annexe de la Mouette. 1883-86 : désarmé. 1887-92 : annexe du Cuvier. 1893-96 : annexe de la Sainte-Barbe. 7-7-1896 : rayé. PLUVIER Cherbourg 19 h, 4 pierriers 8-5-1837 11-10-1837 1-12-1837 8-4-1869 Conçu pour la surveillance des pêches en baie de St Brieuc. 1852-68 : affecté à la division du littoral Nord, à Saint-Brieuc. 17-6-1853 : en rade de St Brieuc. 18-05-1868 : désarmé. 8-04-1869 : rayé ECUREUIL N°1 Cherbourg 18 h, 8 pierriers 26-2-1829 8-7-1836 1872 2-2-1829 : nommé Ecureuil. 1841 : garde-pêche à Cherbourg (LV Dulaurens). 1851 : garde-pêche 2ème arrondissement. 7-1857 : armé. 4-5-1857 : escale à Gorée, venant de Sebdhiou, et repart sur Sebdhiou. 2-1861 : expédition punitive en Casamance. 1861 : expédition du Cayor au Sénégal (Cpt Hamon). 1-1870 : armé à Brest. ECUREUIL N°2 Cherbourg 2/6 pierriers ; 16 h 1855 1858 7-1857 : armé. CAPELAN (ex-Papillon) Cherbourg 16/26 h, 2/6 pierriers 26-6-1841 29-12-1841 3-1842 13-6-1892 2 c en 1870 Conçu pour la surveillance des pêches en baie de St Brieuc. 5-5-1841 : commandé sous le nom de Papillon. 22-5-1841 : renommé Capelan. 2-1852 : armé à Brest pour remplacer l'Ecureuil. 7-1857 : armé 1-1870 : armée à Brest. 1876-78 : surveillance des huîtrières à Brest. 13-6-1892 : rayé. LEVRIER Cherbourg 75 tx, 20 h -2/6 pierriers 8-5-1837 17-10-1837 22-11-1837 1886 22-11-1837 : armé à Cherbourg. 1841 : garde-pêche du 1er arrondissement (LV Avril). 31-12-1850 : à Cherbourg. 7-1857 : armé. 1-1870 : armé à Cherbourg. 1876-78 : station de la Manche et de la mer du Nord. 1886 : condamné. FAVORI Cherbourg 30-11-1841 13-4-1842 5-1842 7-1857 prévu pour la surveillance des pêches en Islande. 22-9-1841 : ordonné. 30-10-1846 : arrivée à Cherbourg, venant d'Islande. 28-12-1850 : arrivée à Cherbourg, de retour de station d'Islande avec escale en Angleterre (LV Jaffrezic). 14-9-1850 : arrivée à Cherbourg, venant d'Islande (LV Berttier). 31-12-1850 : à Cherbourg. 8-3-1852 : au secours des matelots du chasse-marée Tech de Bordeaux coulé au large de St Quay Portrieux. 3-5-1852 : appareillage de Granville pour Cherbourg. 13-5-52 : appareillage de Cherbourg pour la surveillance des pêches en Manche. 4-7-1852 : appareillage du Havre pour Cherbourg. 7-1857 : rayé. 1865 : citerne à voiles à Cherbourg - renommé citerne 1C, puis Réservoir. ESPIEGLE Cherbourg 16/18 h - 2/6 car. 26-9-1833 28-2-1834 11-1835 12-8-1872 1841 : armé à Saint-Servan. 7-1848 : station de Granville. 5-6-1857 :appareillage de Brest pour station de pêche. 1-1870 : armé à Brest. 12-8-1872 : rayé - bugalet à Cherbourg. 5-5-1876 : ponton dans la rivière d'Auray. 1884-86 : ponton annexe de l'Euménide à Lorient. 1887-88 : ponton annexe de l'Albatros. MOUSTIQUE Cherbourg 16/19 h - 2/6 pierriers 26-9-1833 26-4-1834 9-5-1882 1841 : Saint Servan. 21-5-1857 : appareillage de Brest. 1-1870 : armé à Brest. 1876-78 : station de Granville. 9-5-1882 : rayé. 1893 : démolition. ANNEXE 6 h 1855 16-6-1892 1-1870 : armée à Cherbourg. LOUTRE (ex-Lutin) 1864 184 9-1-1897 cotre garde-pêche 1864 : armé sous le nom de Lutin. 1865 : renommé Loutre. 1870-75 annexe du Chamois à Lorient. 1876-86 : annexe de l'Euménide. 1879-90 : annexe de l'Albatros. 1891-96 : annexe du Caudan. 1-1870 : armé à Lorient. 9-1-1897 : rayé. GRONDIN (ex-garde-pêche 4R ou 6R) 18 tx 1855 26-12-1881 15-2-1866 : renommé Grondin. 1-1870 : armé à Rochefort. 1870-74 : annexe du Chamois. 26-12-1881 : rayé. 1882 : garde-pêche aux Sables d'Olonnes. 1883 : recondamné. 1884-86 : annexe du Travailleur (Oléron). 1887 : re-recondamné. RODEUR Cherbourg 30 tx, 6 c. 21-1-1822 6-5-1822 20-8-1850 garde-pêche ostréicole. 13-9-1835 : armé à Cherbourg comme garde-pêche (EV Jance). FURET 1 Cherbourg 30 tx, 6c. 21-1-1822 6-5-1822 30-8-1850 garde-pêche ostréicole. 24-12-1821 : ordonné pour la protection de la pêche aux huitres. 9 et 10-3-1840 : de Toulon pour les îles d'Hyères et retour. 29-3 au 3-5-1840 : de Toulon pour Barcelone et retour. 22-4-1840 : de Toulon pour Barcelone. 7-1848 : transféré aux Finances. 30-8-1850 : rayé . FURET 2 (ex-Ecureuil) Rochefort 30 tx - 2 pierriers 1855 8-5-1873 1865 : rebaptisé Furet - garde-pêche annexe à Brest. 1866-70 : armé à Brest. 6-5-1873 : rayé. 1874 : démolition. SARCELLE (ex- garde pêche N°3, ex-Marie) 150 cv, 6 h 1864 1865 1867 armé sous le nom de garde-pêche NR3. 1866 : renommé Sarcelle. 1870-75 : annexe de l'Averne. 1876-84 : annexe du Lévrier. 1887 : démolition Cherbourg. COLIBRI 1862 24-5-1878 1868-78 : annexe à l'école de pilotage de Cherbourg. 1-1870 : armé à Cherbourg. 1871-72 : désarmé. 1873-77 : garde-pêche, annexe du Faon. 1878 : annexe du Crocodile. 1878 : remplacé par le Pilotin à l'Ecole de Pilotage. 24-51878 : condamné. 1879-84 : allège à Cherbourg. EMMANUEL (ex N°4 CH) 1865 19-6-1882 1865 : nommé 4CH - carrière à Cherbourg. 1866 : renommé Emmanuel. 1-1870 : armé à Cherbourg. 1874-75 : annexe de l'Averne. 1876-79 : annexe du Cuvier et de la Mouette. 19-6-1882 : rayé. 1884 : démolition à Cherbourg. MIRMIDON Cherbourg 4/6 pierriers - 16/18 h 6-10-1840 25-3-1841 24-10-1860 27-5-1840 : Décision de construction d'un semblable à l'Ecureuil pour le remplacer comme garde-pêche à La Hougue. 31-12-1850 : à Cherbourg. 5-7-1857 : appareillage de Brest comme garde-pêche en Manche. 11-1858 : surveillance des pêches au large de Granville. 24-10-1860 : rayé - dépôt aux îles Chausey. 1875 : annexe du Cuvier. 1876-78 : annexe de l'Averne. RAMIER (ex-garde-pêche 5C) machine de 15 chn 1858 13-6-1892 12-1858 : surveillance des pêches en basse Seine. 1874-84 : annexe du Capelan. 13-6-1892 : rayé. RENARD Cherbourg 8 pierriers 2-1829 8-7-1829 1-1830 4-1847 20.76 x 6.57 x 3.10 m 29-1-1829 : ordonnancement. 12-2-1829 : nommé Renard. 9-3-1847 : rayé, ordre de le démolir. EPERLAN Cherbourg 4 pierriers 9-2-1837 7-5-1837 1850 20-4-1840 : de Cherbourg vers l’Islande (LV d’Estremont de Maucroix). 1841 : garde-pêche à Cherbourg. 30-10-1846 : arrivée à Cherbourg, venant d'Islande (LV Coudé). 1850 : rayé. 20-8-1851 : mis en vente. MARTIN PECHEUR 1866 1867 18-1-1869 1867-69 : garde-pêche de Rochefort. 18-1-1869 : rayé. 1870-75 : corps de garde à Rochefort. MUTIN (ex-Passe-Partout) Cherbourg 4 pierriers 9-2-1837 7-5-1837 30-12-1850 20-4-1840 : de Cherbourg pour l'Islande (LV Bernard de la Gatinais). 14-10-1845 : à Cherbourg, venant d'Islande. 3-11-1845 : rebaptisé Mutin. 31-12-1850 : à Cherbourg. ZEPHYR 35 t 1863 1866 1914 1867-69 : armé comme annexe. 1-1870 : armé à Cherbourg. 1870-75 : annexe du Cuvier. 1876-78 : annexe du Moustique. 1879-83 : annexe du Crocodile. 1884-86 : annexe de la Perle. 1887-92 : annexe du Cuvier. 1891-93 : Brest. 1893-96 : annexe de la Sainte-Barbe 1894-1900 : Cherbourg. 7-7-1896 : rayé 1897-19 : Ecole des pêches à Boulogne. PAON 1855 12-1858 : surveillance des pêches en Mer du Nord. PECHEUR 1851 1854 CANARD (ex-garde-pêche 1CH) 1858 7-7-1896 carrière à Cherbourg 1866 : renommé Canard 1-1870 : armée à Cherbourg. 7-7-1896 : condamné. AMIRAL 1859 bâtiment de servitude à Gorée. 21-3-1859 : à Gorée - en partance pour Dakar, chargé de paille.